Equinox Consulting

Actualité digitale – Septembre 2015 – Spéciale Start ups

Par Kenza Benmakhlouf, le 12 octobre 2015 dans Actualité digitale

Crédit Mutuel Arkéa achète la FinTech Leetchi.com

Le groupe bancaire breton prend 86 % du capital de la cagnotte en ligne moyennant plus de 50 millions d’euros, consacrant le poids croissant des FinTechs. Il investit en outre 10 millions d’euros pour accélérer le développement de Leetchi à l’international.

Lien

Les sites de finance participative veulent transformer l’essai

L’intérêt pour la finance participative ne se dément pas en France. Au cours des six premiers mois de 2015, les plates-formes ont collecté 133,2 millions d’euros auprès d’internautes. Soit deux fois plus qu’au premier semestre 2014, selon les chiffres publiés par l’association Financement participatif France.

Une réussite donc, mais une goutte d’eau par rapport aux 3 milliards d’euros engrangés par les sites de crowdfunding en Europe l’an dernier. Pour accélérer le tempo, l’association formule une série de propositions.

Lien

Dix métiers bancaires menacés à terme par la concurrence des fintechs

Elles sont des centaines de start-up financières à vouloir bousculer le secteur bancaire traditionnel. Si certaines se positionnent comme des partenaires des banques, d’autres entendent bien révolutionner le secteur grâce à leur technologie « disruptive » qui, généralement, part des usages pour construire de nouveaux produits et services dans les domaines du paiement, de l’épargne ou du prêt.

Une évolution qui ne sera pas sans conséquence en termes d’emploi : « Le défi numéro un de toutes les banques, c’est l’adaptation au numérique », a rappelé Frédéric Oudéa.

Lien

Des « fintech » très actives dans la gestion d’actifs

Les fintech sont de plus en plus nombreuses à investir l’industrie de la gestion d’actifs. Des start-up comme Marie Quantier, Yomoni ou Fundshop ont fait le choix de se positionner sur le champ du conseil financier pour les investisseurs particuliers. Objectif commun assumé : offrir au plus grand nombre, via les robo-advisors, des stratégies d’investissement autrefois réservées aux institutionnels et aux clients les plus fortunés.

Lien

 

Kenza Benmakhlouf Kenza

Consultante Senior

Digital, Banque de Détail & SFS

Source image illustration : efinancialcareers

Inscrivez-vous à la newsletter